Gourin et La Grande Traversée

Ce77IvTWQAEAJ6D

Vers 1968 ou 69, notre instituteur et directeur de l’école primaire des garçons de Gourin est Monsieur Jean Le Roux. Il avait organisé une réunion pédagogique (on dirait aujourd’hui une conférence) organisée dans le CEG Chateaubriand, présentée par Jean Montaufray.

Pour moi, quand j’étais gamin, Jean Montaufray était le photographe. Cet homme super sympathique était rentré des États-Unis et du Canada quelques années plus tôt. C’est lui qui nous a montré un vrai drapeau Américain de près: celui-ci n’avait que 48 étoiles mais il nous précisait que « maintenant il y en avait 50… »
A l’époque, je collectionnais les diapositives sur les missions spatiales « Apollo »… J’avais de nombreux camarades d’écoles mais aussi des petits voisins « Américains » comme on disait. Ils étaient nés aux USA et avaient donc la nationalité américaine. Le père de Pascale travaillait même pour la NASA… C’est sur que pour aller sur la lune, il était préférable d’être Américain!… Moi aussi j’aurais bien voulu être un « Américain ».

Jean Montaufray, était le président de l’APEAN, l’Association des Parents d’émigrés en Amérique du Nord: Il nous a raconté l’histoire de Nicolas Le Grand et de ces « Américains de Gourin » qui étaient revenus avec des dollars…

Cette histoire de Gourin et de la région située dans un rayon d’environ 20 km m’a marquée. C’est certainement la raison pour laquelle (et inconsciemment) que je suis devenu le président de Bretagne TransAmerica aujourd’hui! Cependant, je ne suis pas encore allé sur la lune… Toutefois, ce film est aussi un hommage à Jean Montaufray qui nous fait envie de connaître l’histoire de « Ces Bretons d’Amérique… »

LA GRANDE TRAVERSÉE est l’histoire unique de cette émigration massive de Centre-Bretons en Amérique du Nord.
Il s’agit d’un film cinématographique réalisé par Philippe Orreindy qui dure 52 minutes.

« Gourin petite ville de 5000 âmes aux confins du Morbihan a été au cœur de la plus importante histoire de l’émigration bretonne. Dès la fin du 19ème, poussés par la nécessité, ils seront des milliers à faire « la grande traversée » pour aller tenter leur chance aux Etats-Unis. De l’autre côté de l’Atlantique, cette communauté bretonne qui perdure encore, ne cessera de grandir. A travers des témoignages intimes et documents d’époque, ce film raconte cette formidable épopée humaine… »

Autre vidéo: Breizh on the road again (la tournée de Breizh-Amerika en 2016).

Publicités

Une réponse à “Gourin et La Grande Traversée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s